Les “bleus” difficilement

15 décembre 2012    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

yatera-stdizierC’est dans la douleur que les “bleus” ont remporté le duel des mal classés face à Saint-Dizier 73-62 ce soir au COSEC. Encore menés 56-61 à 5 minutes de la fin, ils ont trouvé les ressources pour inverser le cours de la rencontre.

Notre photo: les deux grands artisans de la victoire des “bleus” réunis sur une même photo. Avec respectivement 27 et 28 points, Pathé Yatera, qui s’impose dans les airs face à Dimitri Kongbo, et Bateko Francisco ont inscrit 55 des 73 points de leur équipe! (photo Jean-Laurent Soltner)

Ça aurait pu être une soirée parfaite si les concurrents directs de l’ASSM, Poligny et La Charité, ne s’étaient pas imposés eux aussi, à l’occasion de cette dernière journée de la phase aller. En plus du retour de Cédric Garnier, on apprenait que Moustapha Diop avait trottiné à l’entraînement. Si tout se passe bien, on pourrait prochainement le revoir sur les parquets.

Surprise dans le “5” de l’ASSM: Laurent Minnig titularisait Molongo à la place d’Invernizzi. Dans un COSEC sombre et froid, les “bleus”  débutaient la rencontre tambour battant. Les Bragards de Saint-Dizier réalisaient une opération portes ouvertes et étaient menés 17-9 après moins de 5 minutes de jeu. Pathé Yatera était sans opposition sous le cercle et Bateko Francisco montrait l’étendue de son registre. Seul Willy Molongo, à 3 points, s’immisçait à leurs côtés dans le tableau des scoreurs bleus dans un premier quart-temps, sifflé sur le score de 22-16. Les Pfastattois continuaient sur leur lancée et prenaient 10 longueurs d’avance, 26-16 à la 11e. Soudainement, les visiteurs retrouvaient des couleurs. Ils resserraient les rangs et profitaient des maladresses de leurs adversaires pour revenir et passer devant. A la 17e, le tableau indiquait 30-35! Coté bragard, c’est Coco qui s’était particulièrement mis en évidence avec 4 réalisations. L’ASSM repassait devant avant que Gouala ne conclue victorieusement une belle action collective par un panier primé au buzzer, 37-38.

C’est un duel entre mal classés auquel les quelque 150 spectateurs du COSEC allaient assister en seconde mi-temps. La partie était empreinte de mauvaises passes et de tirs manqués, lot de joueurs en plein doute. Ce sont les “bleus” qui démarraient le mieux, 42-38.  Saint-Dizier marquait son premier panier par Djimadoum après 3 minutes de jeu. Garnier faisait son entrée mais ne trouvait pas la mire.  Yatera et Francisco étaient à nouveau les seuls à scorer pour les locaux, 51-45 à la 26e. Et la machine s’enraillait à nouveau ce dont profitaient des Bragards ragaillardis, 51-55 à l’issue du 3e acte.

Les supporteurs pfastattois n’étaient pas rassurés à l’entame du money time. Ils avaient même de quoi être franchement inquiets lorsque la troupe de Philippe Cordero prenait 6 longueurs d’avance, 51-57 à la 31e. Les locaux paraissaient amorphes en attaque. De surcroît, ils perdaient de nombreux ballons dont plusieurs sur des simples remises en jeu. Coco donnait à nouveau 5 points d’avance aux siens à la 35e, 55-61. Sentant le danger, le club des supporteurs de l’ASSM donnait de la voix. C’est Schlaeder, assez malheureux jusque-là, qui sonnait la révolte en marquant 2 paniers primés. Entre les deux, Yatera et Francisco avaient transformé 4 lancers francs et les locaux se retrouvaient au commandement 66-61. Les Bragards rataient complètement leur fin de match. Ils commettaient de nombreuses fautes et Djimadoum, Assidjo et Gouala étaient successivement éliminés. Les supporteurs bleus pouvaient laisser éclater leur joie, leurs protégés faisant enfler l’écart jusqu’au buzzer, 73-62.

Pendant que les joueurs et le staff des visiteurs criaient à l’injustice arbitrale, Laurent Minnig respirait: “C’était dur et l’issue n’en est que plus belle. J’ai trouvé que mes joueurs manquaient d’agressivité à certains moments. On a perdu 24 ballons et remis nos adversaires plusieurs fois dans le match. Ce que je retiens ce soir, c’est qu’on a réussi à rétablir une situation fortement compromise à 5 mn de la fin. Maintenant on va à La Courneuve où il faut gagner pour passer Noël au chaud.”

La fiche technique (d’après la feuille de match):

ASSM Pfastatt – Saint-Dizier Basket  73-62.

Pfastatt, COSEC.

Arbitres: MM. Grand et Sengsouli.

Les quart-temps: 22-16, 15-22; mi-temps 37-38; 14-17, 22-7.

ASSM : 24 paniers dont 6 à 3 pts, 19 lancers francs sur 30; 16 fautes personnelles et une technique (Yatera).  Les points: Schlaeder 7 (2 à 3 pts), Molongo 3 (1 à 3 pts), Francisco 28 (3 à 3 pts), Boughedir (cap.) 4, Yatera 27 puis Marjoulet, Garnier, Willig, Invernizzi 2, Haas 2. Entraîneur: Minnig.

Saint-Dizier:  22 paniers dont 5 à 3 pts, 13 lancers francs sur 21; 28 fautes personnelles et une anti-sportive (Assidjo), Djimadoum, Assidjo et Gouala éliminés. Les points: Assidjo 6 (1 à 3 pts), Gouala 9 (2 à 3 pts), Padre (cap.) 3 (1 à 3 pts), Coco 19, Kongbo 9 puis Miyem 2, J. Becker 5 (1 à 3 pts), Djimadoum 9. Non entrés en jeu: Zafirov, R. Becker. Entraîneur: Cordero. Assistant: Jespere.

Les résultats de la 13e journée:

AS SAINT MAURICE PFASTATT SAINT DIZIER BASKET 73 – 62
UNION ST DENIS US – BC COURNEUVIEN POLIGNY JURA BASKET COMTE 55 – 64
W.O.S.B. LA CHARITE BASKET 58 55 – 62
GET VOSGES E CERGY OSNY PONTOISE BB 67 – 62
GRIES/OBERHOFFEN BC ST CHARLES CHARENTON ST MAURICE 79 – 65
UNION STE MARIE METZ BASKET TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB 82 – 70
AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR BCA FC MULHOUSE BASKET 83 – 72

Le classement à l’issue des matchs aller:

1 AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR BCA 24 13 11 2 1055 908
2 TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB 22 13 9 4 1024 906
3 GRIES/OBERHOFFEN BC 21 13 8 5 997 958
4 FC MULHOUSE BASKET 21 13 8 5 1000 893
5 E CERGY OSNY PONTOISE BB 21 13 8 5 911 888
6 ST CHARLES CHARENTON ST MAURICE 20 13 7 6 931 929
7 UNION STE MARIE METZ BASKET 20 13 7 6 909 845
8 POLIGNY JURA BASKET COMTE 20 13 7 6 975 1000
9 W.O.S.B. 19 13 6 7 961 952
10 GET VOSGES 18 13 6 6 860 841
11 LA CHARITE BASKET 58 18 13 5 8 944 968
12 AS SAINT MAURICE PFASTATT 16 13 3 10 873 989
13 SAINT DIZIER BASKET 16 13 3 10 918 1061
14 UNION ST DENIS US – BC COURNEUVIEN 15 13 2 11 786 944