A bâtons rompus avec Robin Diebold

13 décembre 2018    Catégorie(s) : Seniors Imprimer. Imprimer.

Au tour de Robin Diebold de répondre aux questions de Sébastien Grob avant le derby de samedi soir face à Rixheim!

Le joueur du jour : ROBIN DIEBOLD

Poste 1 – N°9 – 1,83 m – 70 kg  – 20 ans, né le 10/10/1998 à MULHOUSE

Salut Robin et merci de nous accorder du temps pour cet entretien. Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

J’ai commencé le basket à l’âge de 4 ans au club de WITTENHEIM avec comme entraineur Pierre BILBEAU, puis mon père et ensuite Santo ROTTURA en minimes. J’y suis resté jusqu’à l’âge de 15 ans. En cadets, je suis parti jouer 1 an à THANN avec Anthony SPINALI, entraîné par Maxime KORNACKER. C’est en deuxième année cadets que j’arrive à PFASTATT avec mon père comme coach. Depuis je n’ai pas quitté ce club, où j’ai joué successivement en juniors puis séniors région sous les ordres de Laurent ETIENNE (BIG). J’ai eu l’occasion de m’entrainer cette année-là avec l’équipe 1, qui évoluait en N3 déjà sous les ordres de Jean Luc MONSCHAU. J’entame ma 4ème année au club et cette année est ma première saison au niveau national.

Côté sélection, j’ai joué pendant 2 ans en minimes avec le Haut-Rhin.

Allez, première vraie question, celle d’Anthony SPINALI : «  Quand te décideras-tu à prendre tes shoots ? »

Quand Max TACZANOWSKI fera des passes !

Pourquoi le n°9 ?

Depuis toujours j’ai ce numéro. C’est celui de Tony PARKER, le meilleur joueur français de tous les temps.

En dehors du basket tu fais quoi dans la vie ?

Je suis en première année d’école d’ingénieur en mécanique à l’ENSISA de MULHOUSE.

Et un dimanche sans match tu fais quoi ?

Je mate des séries et des films sur NETFLIX, et j’étudie aussi.

Le match qui t’a le plus marqué dans ta vie de joueur ?

Une finale U11 où on finit champions d’Alsace avec Anthony SPINALI déjà.

 Un entraîneur qui t’a marqué?

Mon père bien sûr mais aussi Santo ROTTURA et BIG, tous m’ont apporté quelque chose.

Un geste superstitieux avant un match ?

Dans les vestiaires, je remonte mes chaussettes au même niveau.

Quel sport aurais-tu pu faire si tu n’avais pas fait du basket ?

Du tennis.

Et celui que tu n’aurais jamais pu pratiquer ?

Du rugby, mon physique ne va pas avec ce sport (je ne suis pas équipé !).

Qu’est ce qui t’énerve le plus dans la vie, dans le basket ?

Dans la vie, ce sont les gens malhonnêtes. Dans le basket rien. Même ce qui pourrait être énervant fait partie du jeu et du charme de ce sport.

Dieu créa la femme. T’aurais créé quoi toi ?

Un monde où tout le monde trouve sa place en étant heureux.

Le rêve que tu aimerais réaliser ?

Faire le tour du monde.

A part Mireille MATHIEU, t’écoutes quoi en boucle comme musique ?

Tout sauf du Métal, j’ai du mal.

Un mot pour définir le MPBA ?

Famille, travail.

Au club

As-tu un surnom ?

Robin prononcé à l’anglaise.

Tu fais quoi en plus de jouer ?

Rien.

Qui est ton meilleur pote ?

Antho et Max.

Qui est le meilleur dans son rôle ?

Mon père, le président et Papi (Damien THIBEDORE), le boss sur le terrain !

Qui est le patron?

Papi.

Qui se la pète le plus ?

Bendo (Mathieu BERTRAND).

Qui t’a marqué le plus dans le club ?

Max TACZANOWSKI, je l’ai découvert en venant à PFASTATT et finalement c’est un type bien !

Qui est le plus ?

Beau gosse : Edouard CALVAYRAC.

Timide : Moi.

Caractériel : Anthony SPINALI et Hugo DIEHL.

Traînard : Gherick UNEAU.

Marrant : Max.

Mauvais perdant : Papi et Mario PORTER.

Fort en 1c1 : David EKEMBE.

Adroit : Edouard et Hugo.

Gros mental : Les anciens Mario et Damien.

Et si

Tu participais à une émission de TV réalité ?

Koh Lanta pour tester mes limites.

Tu gagnais à l’EuroMillions ou un truc comme ça ?

Je laisse tout à mon père pour gérer, c’est un bon trésorier.

Et si tu étais

Un sportif ?

Roger FEDERER.

Un club NBA ?

Les Lakers des années Kobe.

Une salle de basket ?

Pierre de COUBERTIN à WITTENHEIM.

Un joueur NBA ?

Kevin DURANT.

Un super pouvoir ?

Celui dont rêve tout homme, voler !

Un président de la République ?

Barack OBAMA.

Quel est

Ton petit déjeuné type ?

Des gaufres au Nutella.

Ta plus grosse bêtise de gosse ?

Aucune, je suis trop sage.

Ta dernière folie ?

Un Iphone XR, il devrait bientôt arriver.

Ton rêve de gosse ?

Avoir une FERRARI.

Ta gourmandise ou plat préféré ?

Les pâtes, je pourrais même en manger au petit déjeuner.

Ton humoriste préféré ?

FARY, peu connu mais excellent. Ses spectacles sont sur NETFLIX.

Ton  acteur préféré?

Bradley COOPER.

Ton film préféré?

Creed.

Ton émission préférée ?

Je ne regarde pas trop la télé mais sinon NBA Extra !

La personnalité que tu aimerais rencontrer ?

Michael JORDAN.

La pire faute de goût vestimentaire pour toi ?

Sans aucun doute le pantalon de Max qu’il a acheté en Thaïlande. Un vieux tissu, affreux !

Le déguisement avec lequel tu irais à une soirée costumée ?

Deadpool, il claque.

Tes passions en dehors du Basket ?

Le cinéma, les jeux vidéo, la famille et les amis.

Ta plus grande fierté ?

Je sèche ! 

Ton sosie ?

Personne, je suis unique !

Ton pire défaut ?

Ma timidité.

Ta devise ?

Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin.

La personne que tu vas voir le plus souvent pour des conseils ?

Mes amis ?

Le meilleur conseil qu’on t’ait donné ?

Ne rien lâcher.

Tes pensées avant de t’endormir ?

Ce que je vais faire le lendemain.

Ton meilleur pote dans le basket ?

En dehors du club, Quentin WEISS.

Tes meilleurs souvenirs ?

Les bons moments passés en famille et mes voyages.

Le joueur avec qui tu aurais aimé jouer ?

Kobe BRYANT.

Le cinq idéal dans lequel tu voudrais jouer ?

En 1 moi, en 2 Quentin WEISS, en 3 Max TACZANOWSKI, en 4 Anthony SPINALI et en 5 Lucas HOURLIER.

Tu es plutôt

PS4 ou XBOX ? PS4.

Fortnite ou 2K ? 2K.

MCDo ou Burger King ? 187, un Kebab sur MULHOUSE.                                                                                                                                               

Coca ou Pepsi ? Ice Tea.

NBA ou Euroligue ? NBA pour le spectacle et l’Euroligue pour le basket.

CAVS ou WARRIORS ? WARRIORS.

Jordan ou LeBron ? Les deux, à chacun son époque.

Kaaris ou Booba ? EMINEM.

PSG ou OM ? PSG.

A ton tour de poser une question à l’un de tes partenaires, qui répondra à mes questions à l’occasion du premier match de l’année 2019 contre ST-APOLLINAIRE ?

Alors pour Edouard CALVAYRAC : « Quand est ce qu’on est sponsorisé par NIKE ? »

Enfin, toi qui a grandi en tant que basketteur dans un club local, qu’aurais-tu envie de dire à tous nos jeunes licenciés qui voudraient suivre ton exemple et arriver à jouer à un niveau national ?

Beaucoup travailler bien sûr, écouter tous les conseils des coaches mais le plus important : garder du plaisir. La passion que j’ai pour le basket m’a permis de persévérer pour arriver là où j’en suis. Mais il faut garder à l’esprit de toujours travailler pour progresser et que rien n’est acquis.

Je voudrais aussi dire aux plus jeunes que toutes les valeurs que ce sport nous inculque servent aussi dans la vie de tous les jours et nous permettent de devenir un homme meilleur je pense.

Dernière question, après un super début de saison sans connaître encore la défaite, comment vois-tu, à titre collectif la fin de cette saison et quels sont tes objectifs personnels?

A titre collectif, je dirais rester invaincus jusqu’à Noël et vu notre parcours pourquoi pas finir premiers de la poule de N3. Le maintien est maintenant acquis !

A titre individuel, progresser sur mes points faibles et apporter encore plus à l’équipe. On est vraiment une équipe et à chacun d’apporter ses qualités pour la tirer vers le haut.

Robin, encore merci pour ta gentillesse et ta passion pour ce sport, et félicitations pour ton parcours !