N3: derby de la M2A ce soir à la Poly

15 décembre 2018    Catégorie(s) : Compte-rendu Imprimer. Imprimer.

Leader invaincu de son championnat, le MPBA2 dispute le derby de la M2A face au CSSL Rixheim, ce soir (20h30) à la salle polyvalente de Pfastatt, pour le compte de la 11e et dernière journée de la phase aller.

Victorieuse du derby à Dessenheim samedi dernier (62-75), la réserve du MPBA a profité de la défaite de son dauphin Saint-Priest pour consolider sa place de leader du championnat. «  On est désormais officiellement maintenus » sourit l’entraîneur Laurent Minnig avant de revenir sur le dernier match : « Comme on s’y attendait, il a été rugueux. Les garçons sont restés unis, concentrés et durs en défense. Tous ont mis de l’intensité, apporté du jus et de la rotation. On a limité notre adversaire à 62 points, c’est la profondeur de banc et encore la défense (ndlr : la meilleure de la poule avec 61 points encaissés en moyenne par match) qui nous font gagner ». Sa troupe enchaîne par un deuxième derby haut-rhinois, celui de la M2A face au CSSL Rixheim, samedi soir (20h30) à la salle polyvalente de Pfastatt. « C’est un autre derby, qui s’annonce tout aussi rugueux. Les Rixheimois ont perdu samedi dernier et ont désormais besoin de victoires. Ils vont tout donner pour se refaire contre nous » annonce le technicien du MPBA.

Le CSSL Rixheim, qui a retrouvé le championnat de France en 2015, a raté l’accession en N2 d’un cheveu la saison dernière. Renforcée par l’ex-Kaysersbergeois Jean Freyburger puis par le retour de Quentin Drouet, l’équipe dirigée par l’ex-Pfastattois Cédric Garnier faisait logiquement partie des prétendants au titre au coup d’envoi de la saison. Un statut qu’elle a justifié en occupant le fauteuil de leader au soir de la sixième journée en compagnie du MPBA2 et de Saint-Priest. Lionel Sutter et ses coéquipiers ont alors subi une sévère défaite à domicile face aux San-Priods (52-76) dont ils ne se sont pas remis.

« Préserver notre invincibilité »

Résultat, après trois autres revers successifs concédés à Salins, face à Dessenheim et à Poligny, le CSSL a rétrogradé au cinquième rang du classement et le derby de samedi, prévu comme un sommet il y a un mois, est devenu le match de la dernière chance.

Invaincus depuis le début de la saison (16 matches au total), Damien Thibedore et compagnie n’en finissent pas de surprendre, trouvant quand il le faut les ressources pour retourner une situation compromise en leur faveur. Leur objectif est désormais de finir l’année invaincus. S’il se veut confiant, Laurent Minnig reste prudent : « On sait que notre série victorieuse va s’arrêter un jour mais on n’a pas envie que ce soit maintenant. On va se battre pour préserver notre invincibilité. Ça va être difficile car Rixheim est une très bonne équipe. Elle est un peu dans le doute mais on sait qu’elle va relever la tête. Il ne faut pas que ce soit contre nous ! ».

JL-S

Mulhouse/Pfastatt BA-2 – CSSL Rixheim, samedi 15 décembre (20h30), salle polyvalente de Pfastatt. Arbitres: MM. H. Boucekkine et V. Miotto.

Les effectifs:

MPBA2: Calvayrac, Bertrand, Ekembé, Diehl, Thibedore (cap.), Diebold, Uneau, Taczanowski, Ahamadi Amdjade, Porter, Spinali, Theret. Entraîneur: Minnig, assisté de Rieber.

CSSL: Marjoulet, Sako, Freyburger, Gutleben, Sutter (cap.), Szkucz, Boudaira, Slaski, Klock, Cissé, Drouet. Entraîneur: Garnier.