Le MPBA N3 ne veut pas griller de joker

19 janvier 2019    Catégorie(s) : Compte-rendu Imprimer. Imprimer.

Solide leader de son championnat de NM3 avec deux points d’avance, la réserve du MPBA accueille Saint-Apollinaire samedi soir (20h) à la salle polyvalente de Pfastatt dans le cadre de la 13e journée.

Les hommes de Laurent Minnig ont eu très chaud samedi dernier à Lyon, où ils ont réalisé le hold-up parfait face au CLAR (81-83), confortant leur première place avec deux victoires d’avance sur leur premier poursuivant, Saint-Priest. « La première mi-temps a été difficile, on n’a pas défendu (52 points encaissés) et été pénalisés par la disqualification dès le début du deuxième quart-temps d’Hugo Diehl, sanctionné d’une antisportive puis d’une technique. On était dans le dur avec jusqu’à 20 points de retard avant de trouver des ressources pour revenir et renverser la situation grâce à une défense resserrée et plus de collectif » résume l’entraîneur Laurent Minnig. Cette frayeur passée, Damien Thibedore et ses coéquipiers accueillent Saint-Apollinaire ce soir (20h) à la salle polyvalente de Pfastatt.

L’Association Sportive et Culturelle Saint-Apollinaire Basket avait bouclé son dernier parcours à une belle 5e place de la poule K. Fortement remaniée à l’intersaison suite aux départs de l’entraîneur Eric Petiot, de Joseph Monroc, Thomas Gauchet et Pierre Zanetti, et aux arrivées d’Hilario Sylva et Abdou Diagne, l’équipe dirigée par Patrick N’Dépé a peiné en début de saison. Au soir de la 7e journée, les Epleumiens ne comptaient qu’une seule victoire au compteur et partageaient la lanterne rouge avec Besançon. Un calendrier plus favorable leur a ensuite permis de relever la tête. Vainqueurs de 4 de leurs 5 derniers matches, ils sont classés juste au-dessus de la ligne de flottaison.

« On se méfie de cette équipe qui vient de faire un bon résultat en battant Dessenheim. Elle se déplace chez le leader et n’a donc rien à perdre. Il faudra particulièrement surveiller Alhéritière, qui est un joueur polyvalent. C’est un match piège, il ne faut surtout pas penser qu’on va gagner avant de jouer » prévient Laurent Minnig.

« Retrouver le même engagement et le même enthousiasme qu’au début »

Si le leader possède deux jokers dans sa manche, pas question de les griller à domicile face à des équipes de la deuxième partie du tableau. « Ce qui s’est passé à Lyon est une sonnette d’alarme : des matches comme ça, on va en disputer tous les week-ends, à commencer par samedi contre Saint-Apollinaire. Il faut que ça nous serve de leçon pour mieux préparer et démarrer nos matches ! C’est un deuxième championnat qui démarre. Il faut qu’on retrouve le même engagement et le même enthousiasme qu’au début de saison lorsqu’on ne savait pas encore quelles étaient les forces de la poule » assène le technicien du MPBA2. Au match aller en Côte-d’Or, les Haut-Rhinois, privés de Thibedore et Ekembé, s’étaient appuyés sur leur défense pour l’emporter (68-78) dans le sillage d’un intenable Hugo Diehl (25 points). Après Gherick Uneau et Hugo Diehl, Mathieu Bertrand est à son tour rétabli. Edouard Calvayrac, absent à Lyon pour raison professionnelle, est lui aussi disponible. Seul David Ekembé est incertain pour raison personnelle.

JL-S

Mulhouse/Pfastatt BA-2 – ASC Saint-Apollinaire, samedi 19 janvier (20h), salle polyvalente de Pfastatt. Arbitres : MM. J. Haller et J. Springer.

Les effectifs :

MPBA2 : Calvayrac, Bertrand, Ekembé, Diehl, Thibedore (cap.), Diebold, Uneau, Taczanowski, Ahamadi Amdjade, Porter, Spinali, Theret. Entraîneur : Laurent Minnig, assisté de Francis Rieber.

ASCSA : Sylva, Bobillot, Valot, Pingon, Gélinas, Alhéritière (cap.), Poletti-Montrésor, Petitjean, Sermantin, Evert, Diagne. Entraîneur : Patrick N’Dépé.