Comme avant chaque affiche à domicile de notre équipe N3, nous vous proposons un entretien avec un des joueurs de la bande à Laurent Minnig et Francis Rieber. C’est au tour de Mathieu Bertrand de se livrer au jeu des questions de Sébastien Grob!

Mathieu Bertrand – Poste 1-2 – N° 4 – 1,86 m – 73 kg – 19 ans, né le 31/01/2000 à SAINT-LOUIS

Salut Mathieu et merci de nous accorder du temps pour cet entretien. Peux-tu présenter ton parcours basket en quelques lignes ?

J’ai commencé le basket à l’âge de 5 ans grâce à ma sœur. Elle jouait à MULHOUSE. Du coup, je me suis inscrit là-bas en catégorie baby et j’y ai joué jusqu’en mini-poussin. J’ai ensuite suivi ma sœur à MORSCHWILLER-LE-BAS pour y jouer de poussin à benjamin 1ere année. Après, je suis revenu au FCM en 2ème année benjamin.

J’ai été sélectionné en équipe du Haut-Rhin U13 (vice-champion de France) puis en équipe U15 d’Alsace. Au FCM, j’ai joué successivement en U15 France et en cadet France. En 2016, on est champion de France groupe B cadet avec Aladin AMDOUNI comme coach. Après ce titre, je rejoins l’ASSM PFASTATT pour jouer en cadet et sénior. Depuis 3 ans que je suis au club, j’ai pu évoluer en équipe sénior, en N2, N3 et pré-nationale, où j’ai acquis beaucoup d’expérience.

Allez, première vraie question, celle de David EKEMBE : « quand est-ce que tu vas dunker en match, un vrai, pas un petit dunk comme tu fais à l’échauffement ? »

C’est en préparation (rires). J’attends le bon moment pour faire ça bien !

En dehors du basket tu fais quoi dans la vie ?

Je suis en maths sup. au Lycée Albert SCHWEITZER.

Et un dimanche sans match tu fais quoi ?

Je vais voir ma copine ou mon frère jouer en U18 France. Sinon je travaille mes cours.

Le match qui t’a le plus marqué dans ta vie de joueur ?

La finale U18 France jouée avec le FCM, coaché par Aladin AMDOUNI, contre Limoges pour le titre de champion de France groupe B durant la saison 2016/17. Le match est serré et tendu. Malgré 4 fautes disqualifiantes, on remporte le match de haute lutte sur la fin. Un grand souvenir !

Un entraîneur qui t’a marqué ?

Aladin AMDOUNI. Il m’a fait vraiment progresser durant mes années U18 au FCM. C’est un super coach autant chez les jeunes que chez les séniors. C’est grâce à lui que je suis devenu le basketteur que je suis aujourd’hui.

Un geste superstitieux avant un match ?

A la fin de l’échauffement, je shoote à 3 points jusqu’à ce que je le mette. Sinon, avant de rentrer sur le terrain, je fais le signe de la croix.

Pourquoi le N°4 ?

Je n’ai pas vraiment d’explication. Je porte ce numéro par hasard depuis ma première année en cadet.

Quel sport aurais-tu pu faire si tu n’avais pas fait du basket ?

Du foot ou du hand.

Et celui que tu n’aurais jamais pu pratiquer ?

L’équitation.

Qu’est ce qui t’énerve le plus dans la vie, dans le basket ?

Dans la vie, je n’aime pas la malhonnêteté.

Dans le basket, les mauvais coups de sifflet !

Dieu créa la femme. T’aurais créé quoi toi ?

Un monde en paix.

Le rêve que tu aimerais réaliser ?

Monter en Nationale 2.

A part Mireille MATHIEU, t’écoutes quoi en boucle comme musique ?

Du hip-hop, du rap U.S. et français et de la pop. En ce moment, j’écoute « Legacy» d’Offset.

Un mot pour définir le MPBA ?

Famille.

Au club

As-tu un surnom ?

Bendo.

Tu fais quoi en plus de jouer ?

Rien, j’ai déjà assez d’occupations entre les études et le basket.

Qui est ton meilleur pote ?

Anthony SPINALI.

Qui est le meilleur dans son rôle ?

Papi (Damien THIBEDORE), le capitaine.

Qui est le patron ?

Bertrand TACZANOWSKI.

Qui se la pète le plus ?

Gherick, à sa façon, et Anthony.

Qui t’a marqué le plus dans le club ?

Papi : il a toujours été là pour me secouer et me remotiver. Ça a été important dans mon adaptation chez les séniors. Je suis heureux qu’il ait rejoint notre équipe pour nous faire progresser et partager son expérience.

Qui est le plus ?

Beau gosse : Moi !!

Timide : Robin DIEBOLD.

Caractériel : Gherick, Anthony, Hugo et moi.

Traînard : Gherick.

Marrant : Papi.

Mauvais perdant : Moi.

Fort en 1c1 : David.

Adroit : Max.

Gros mental : Papi.

Et si

Tu participais à une émission de TV réalité ?

Les Anges de la téléréalité.

Tu gagnais à l’EuroMillions ou un truc comme ça ?

Je ferai plaisir à mes parents puis je mettrai de côté. Ah oui, et je rembourserai aussi la DS de ma sœur que j’ai cassée en 2007 !!

Et si tu étais

Un sportif ?

LeBron JAMES.

Un club NBA ?

Les BOSTON CELTICS.

Une salle de basket ?

Le Marcel TSCHANZ (ex-Haut-Poirier) à MULHOUSE.

Un joueur NBA ?

Giannis ANTETOKOUNMPO.

Un super-pouvoir ?

Etre invisible.

Un président de la République ?

Emmanuel MACRON !

Quel est

Ton petit déjeuner type ?

Un bol de céréales, du jus d’orange et des tartines de Nutella.

Ta plus grosse bêtise de gosse ?

Y en a tellement !! Comme tout le monde, gamin, j’ai triché à un contrôle !

Ta dernière folie ?

Je me suis acheté 2 paires de baskets.

Ton rêve de gosse ?

Jouer en NBA.

Ta gourmandise ou plat préféré ?

Les bonbons, je raffole de ça.

Ton humoriste préféré ?

Thomas NGIJOL.

Ton acteur préféré ?

Leonardo DICAPRIO.

Ton film préféré ?

J’avoue, TITANIC, mais aussi AVATAR et DJANGO.

Ton émission/série préférée ?

NBA Extra.

La personnalité que tu aimerais rencontrer ?

Kyrie IRVING.

La pire faute de goût vestimentaire pour toi ?

Le pantalon thaïlandais de Max. Horrible !

Le déguisement avec lequel tu irais à une soirée costumée ?

Superman.

Tes passions en dehors du Basket ?

Le sport en général, jouer à la playstation et être avec mes amis.

Ta plus grande fierté ?

Mon frère.

Ton sosie ?

Quand je fais ma teinture : Jaden SMITH.

Ton pire défaut ?

Je n’aime pas écouter les autres et je n’aime pas qu’on me dise ce que je dois faire!

Ta devise?

Gagner ou rien.

La personne que tu vas voir le plus souvent pour des conseils ?

Ma mère ou ma copine.

Le meilleur conseil qu’on t’ait donné ?

C’est moi qui me le donne et c’est de ne jamais écouter les autres et de se faire confiance.

Tes pensées avant de t’endormir ?

Comment je vais m’habiller demain ?

Ta blague pas drôle qui te fait rire ?

C’est un manchot, il respire par les fesses, il s’assoit et il meurt !!

Ton meilleur pote dans le basket ?

Amara DIANE (FCM Basket).

Tes meilleurs souvenirs ?

Le jour où j’ai eu mon bac et toutes mes années basket.

Le joueur avec qui tu aurais aimé jouer ?

Quentin KLOCK (Basket Nord Sundgau).

Le cinq idéal dans lequel tu voudrais jouer ?

En 1 Nicolas BERTRAND, en 2 moi, en 3 Amara DIANE, en 4 Quentin KLOCK et en 5 Anthony SPINALI.

Tu es plutôt

PS4 ou XBOX ? PS4.

Fortnite ou 2K ? 2K.

MCDo ou Burger King? KFC.                                                            

Coca ou Pepsi ? Coca.

NBA ou Euroligue ? NBA pour le spectacle mais l’Euroligue c’est bien aussi.

CAVS ou WARRIORS ? CELTICS.

Jordan ou LeBron ? LeBron.

Kaaris ou Booba ? Booba mais Kaaris va le tuer !!

PSG ou OM ? PSG bien sûr. Et pour Hugo : c’est pas parce qu’ils gagnent des matchs en ce moment que l’OM va gagner la Ligue 1 !!

A ton tour de poser une question à l’un de tes partenaires, qui sera le prochain à s’y coller pour le prochain match le 23 mars contre Poligny ?

Alors pour Kassim : « quand est-ce que tu vas être sérieux à l’entraînement et que tu vas arrêter de rigoler pour rien ? »

Qu’aurais-tu envie de dire à tous nos jeunes licenciés qui voudraient suivre ton exemple et ton parcours ?

De croire en leur rêve. Et aussi que dans le sport, le plus important est de respecter son corps et d’avoir une bonne hygiène de vie.

Dernière question, comment vois-tu, à titre collectif et personnel, cette fin saison et quels sont tes objectifs ?

A titre collectif, c’est clair : l’objectif est de continuer de gagner pour jouer le haut du tableau et continuer de rêver à la première place, synonyme de montée. On veut finir premiers pour nous et pour démontrer à tout le monde qu’on peut y arriver car beaucoup ne nous voyaient pas là cette année en tant que promus.

A titre personnel, je veux continuer de progresser au contact de joueurs d’expérience et de talents dans cette équipe. Venir à PFASTATT a été mon meilleur choix. Ici, j’ai pu progresser en tant qu’homme grâce aux valeurs que le club nous inculque et en tant que basketteur.

Mathieu, encore merci pour ta disponibilité, et félicitations pour ton parcours qui doit inspirer les jeunes du club.

Entretien réalisé par Sébastien Grob