Le MPBA à Bercy!

18 mars 2019    Catégorie(s) : Coupes Imprimer. Imprimer.

Tour à tour vainqueur à Olivet (Loiret) de Dax Gamarde Goos, samedi en quart de finale, et Cergy-Pontoise, dimanche en demi-finale, le MPBA a obtenu son billet pour la finale du Trophée coupe de France. Les hommes de Jean-Luc Monschau affronteront le BC Montbrison vendredi 10 mai (20h30) à l’AccorHotels Arena de Paris Bercy!

Notre photo: Lucas Plasse s’est montré impérial face à Dax Gamarde Goos (24 points, 8 passes, 28 d’évaluation) et face à Cergy-Pontoise (24 points). Du haut de ses 21 ans et demi, il a dominé des adversaires directs au cursus huppé. Bravo! (photo archives Jean-Laurent Soltner)

Samedi 16 mars, MPBA – Dax Gamarde Goos Basket: une victoire de haute lutte après prolongation!

Le duel entre les deux équipes présentant les meilleurs résultats en Nationale 2 a tenu toutes ses promesses. Dans le sillage de leur tandem d’artilleurs, El Khir et Darrigand, les Landais prennent le commandement de la partie, 7-10 à la 4e. L’écart atteint les 5 unités après une réussite de Valayer, 9-14 à la 7e.  Nos joueurs réagissent par Arthur Ekani, qui transforme 4 lancers francs, 13-14, mais Dax a le vent en poupe avec un Valayer dominateur dans la raquette, 13-18 à la 8e. Un coup de rein concrétisé par Quentin Willig permet au MPBA de revenir à la première sirène, 18-18. Les Bleus et Blancs poursuivent leur série en début de deuxième acte, 22-18, avant de prendre un éclat. En moins de trois minutes, les Dacquois leur infligent un 12-0 et prennent le large, 22-30. En inscrivant deux paniers primés, Quentin Diehl limite la casse face à des adversaires toujours aussi adroits. Valayer écrase un dunk avec la faute et le DGB40 fait la course en tête, 33-38.  Heureusement, Quentin Diehl est dans un grand soir (4/4 à trois points en première mi-temps, 7/9 au final) et rien n’est fait à la pause, 36-40.

Les Landais conservent leur avance en début de troisième période par Ramassamy, 38-42 à la 23e. Le MPBA connaît alors un temps fort et passe devant grâce à deux lancers francs de Lucas Plasse et deux paniers en périphérie de Johan Grebongo et Lucas Plasse, 46-42 à la 25e. Le vent a tourné, les Dacquois ne trouvent plus la mire et Arthur Ekani permet aux siens d’entamer le money time avec 8 longueurs d’avance (54-46).  Et lorsque l’excellent Lucas Plasse (24 points et 28 d’évaluation au final) scelle l’écart maximal de la rencontre (60-46 à la 33e), l’optimisme règne du côté de nos supporters. C’est sans compter sur l’abnégation des leaders de la poule B, qui réduisent tout d’abord le score, 60-56 à la 37e, avant d’arracher la prolongation en toute fin du temps réglementaire en transformant deux tirs à longue distance, 65-65. Les cinq minutes supplémentaires sont haletantes. Les deux formations rivalisent d’adresse et ne lâchent rien, 72-71 à la 43e. C’est le moment choisi par Lucas Plasse et Quentin Diehl pour sortir deux gros shoots qui font pencher la balance, 78-73. Les deux dernières minutes sont interminables, nos joueurs défendent leur avance bec et ongles et arrachent la qualification pour les demi-finales sur le plus petit des écarts.

JL-S

Les commentaires de Jean-Luc Monschau recueillis par le club organisateur du plateau, l’Usm Olivet Basket:

La fiche technique:

Mulhouse-Pfastatt BA – IE Dax Gamarde Goos Basket  79-78.

Olivet, gymnase Joseph Maury.

Les quart-temps : 18-18, 18-22 ; mi-temps 36-40 ; 18-6(54-46), 11-19(65-65), 14-13.

Arbitres : MM. A. Jacquier et D. Chance.

MPBA : 26 paniers sur 68 tirs dont 15 sur 31 à trois points (Diehl 7), 12 lancers francs sur 14, 43 rebonds (Grebongo 14) dont 13 offensifs (Grebongo 5), 16 passes (Plasse 8), 9 interceptions (Plasse 4), 17 balles perdues (Diehl 4), 3 contres (Willig 2) ; 15 fautes personnelles et une antisportive (Willig), May Thompson éliminé. Les points : Plasse 24, May Thompson 2, Diehl (cap.) 21, Grebongo 7, Ekani 16 puis Sarkis, Willig 9, Spinali, Minté. Entraîneur : J.-L. Monschau.

DGB40 : 29 paniers sur 70 tirs dont 9 sur 27 à trois points (El Khir 4), 11 lancers francs sur 17, 41 rebonds (El Khir et Ramassamy 8) dont 11 offensifs (M’Bodj 3), 18 passes (Darrigand et Garcia Urbina 6), 11 interceptions (Darrigand 3), 15 balles perdues (Darrigand et Valayer 3), 2 contres (M’Bodj et Ramassamy) ; 15 fautes personnelles et 2 antisportives (Mansanné), Mansanné éliminé. Les points : El Khir 16, Darrigand 8, Ramassamy 16, Lesca 14, Garcia Urbina 5 puis Mansanné (cap.), Lifermann, M’Bodj 7, Valayer 12. Entraîneur : D. Mettay, assisté de J.-B. Oyhanondo.

Dimanche 17 mars, Cergy-Pontoise – MPBA: les Bleus en seconde mi-temps

Huit jours après leur duel en championnat au Palais des sports, les deux rivaux de la poule D se retrouvent sur le parquet d’Olivet avec pour enjeux une place en finale et un point de bonus en championnat. Le combat débute bien pour les Franciliens, victorieux la veille de l’Union Rennes Basket 35 (54-51) et qui prennent les rênes de la rencontre dans le sillage de leur géant Guy-Marc Michel, 6-2 à la 4e. C’est Johan Grebongo qui sonne l’heure de la révolte avec une réussite avec la faute et deux paniers primés, 8-11 à la 7e. Les deux équipes se livrent un mano a mano. Njimoluh Njoya, à trois points, permet aux Spartiates de virer en tête au premier buzzer, 18-15. Malgré une adresse en berne, avec notamment un piètre 2/8 au lancer franc dans le deuxième acte, et la supériorité au rebond de son adversaire, notre équipe n’est pas distancée à la mi-temps, sifflée sur le score de 32-30.

La lutte est toujours aussi âpre au retour des vestiaires. Grâce à Quentin Diehl, à trois points, et Johan Grebongo, les Bleus passent devant à la 25e, 43-45. Quentin Diehl inscrit un nouveau panier primé, forçant Steed Tchicamboud à demander un temps mort pour stopper l’hémorragie, 45-50 à la 27e. Le MPBA a la mainmise sur la partie jusqu’à la troisième sirène, 49-55. Dès le début du money time, les Cergypontains reviennent tout près, 53-55, et Raheem May Thompson prend sa 4e faute (32e). Un retour en zone coûte un précieux ballon aux Spartiates, qui encaissent un 0-5 signé Lucas Plasse, 53-60. L’impeccable meneur des Bleus en rajoute une couche en périphérie, 55-63 à l’entame des cinq dernières minutes. Le dernier temps mort de leur coach n’y change rien, les Franciliens sont débordés et Arthur Ekani, qui transforme deux lancers francs et ajoute un panier, scelle l’issue de la partie, 57-69 à la 37e. Les hommes de Jean-Luc Monschau gèrent avec maîtrise les trois dernières minutes et valident leur billet pour la grande finale à l’AccorHotels Arena de Paris Bercy sous les vivats de leurs supporters du Kop2001!

JL-S

Cergy-Pontoise BB – Mulhouse Pfastatt BA 66-75.

Olivet, gymnase Joseph Maury. 580 spectateurs.

Les quart-temps : 18-15, 14-15 ; mi-temps 32-30 ; 17-25(49-55), 17-20.

Arbitres : A. Haidouss et J. Dubois. OTM : J., L. et C. Marino, S. Thauvin. Dél. : O. Anglard.

CPBB : 27 paniers dont 5 à trois points (Moukenga Doume 3), 7 lancers francs sur 14, 16 fautes personnelles et une antisportive (Moukenga Doume). Les points : Filet 8, Wilson 22, Njimoluh Njoya 9, Michel 6, Moukenga Doume 11 puis Niakaté (cap.) 6, Razanamahenina, Jovovic 2, Boudrouz 2. Non entrés en jeu : Plancel, Baro-François et Clouvel Urie. Entraîneur : Steed Tchicamboud.

MPBA : 28 paniers dont 8 à trois points (Plasse et Diehl 3), 11 lancers francs sur 17, 16 fautes personnelles. Les points : Plasse 24, May Thompson 5, Diehl (cap.) 13, Grebongo 17, Ekani 10 puis Sarkis 2, Willig 4, Minté. Non entrés en jeu : Spinali et Gitta. Entraîneur : Jean-Luc Monschau.

La qualification du MPBA pour la finale du Trophée coupe de France a une incidence sur le classement de N2D. Grâce au second point de bonus octroyé, notre équipe compte désormais 4 longueurs d’avance sur ses deux premiers poursuivants, le WOSB et Cergy-Pontoise!

classement avec bonus TCF