Le staff de notre équipe fanion cherchait un successeur au Britannique Raheem May-Thompson, meilleur marqueur du MPBA à l’issue du dernier exercice. C’est chose faite avec Guillaume Payen-Boucard, un ailier franco-canadien de 28 ans affichant 1,98m sous la toise, vu au GET Vosges (N1) lors de la saison 2016-2017.
Né à Montréal le 16 mars 1991 d’une mère française et d’un père haïtien, Guillaume a été attiré par le basket sur le tard, à seulement 15 ans, après avoir pratiqué le hockey sur glace au Canada. Il a fait ses classes à l’université de Carleton d’Ottawa, où il a remporté le titre de champion universitaire à cinq reprises.
Réputé mobile, fort en pénétration et capable de tirer à trois points, il passe aussi pour être un excellent défenseur. Après son année dans les Vosges (10,5 points de moyenne par match), il a évolué en Finlande, aux Helsinki Seagulls (pré-saison 2018-19), et au Canada, aux Niagara River Lions en 2017-18 (14,1 points, 7,9 rebonds et 3 passes en 33,1 mn de jeu), à St. John’s Edge (13,3 points en 15 matchs et 18,8 mn de jeu) la saison dernière puis, à partir de janvier, à Island Storm de l’Île-du-Prince-Édouard à Charlottetown (19,7 points à 44 % de réussite, dont 28,6 % à trois points, 8,5 rebonds, 4,7 passes en 37,1 mn). Bienvenue Guillaume ! (Crédit photo GET Vosges)
JL-S