Le MPBA dans le money time

17 septembre 2018    Catégorie(s) : Coupes Imprimer. Imprimer.

Longtemps accroché par Guebwiller (Prénationale), samedi soir au gymnase Théodore Deck, le MPBA a forcé la décision dans le dernier acte et s’est qualifié pour le deuxième tour de la phase qualificative du Trophée coupe de France (79-100).

Notre photo: auteur de 14 points dans le money time, Marvin Sarkis a mis fin aux espoirs de qualification de vaillants Guebwillerois. (photo archives Jean-Laurent Soltner)   

Privé de ses deux intérieurs Johan Grebongo, sélectionné en équipe nationale centrafricaine, et Minté, blessé, Jean-Luc Monschau aligne son adjoint Mathieu Gitta, samedi au gymnase Théodore Deck lors de la rencontre face à Guebwiller comptant pour le premier tour de la phase qualificative du Trophée coupe de France. Partis avec un débours de 14 points en raison des deux divisions les séparant de leurs adversaires, les Mulhouséo-Pfastattois tentent un rapide rapproché dans le sillage de Raheem May Thompson. Mais Muller et ses coéquipiers ne s’en laissent pas compter et préservent 6 points d’avance au premier buzzer (26-20). Ils se battent becs et ongles avant d’être dépassés à la 18e suite à un panier primé de Quentin Diehl (43-44). La pause est atteinte sur le score de 44-46.

« On a été dans l’improvisation »

Quentin Diehl et compagnie pensent avoir fait le plus dur après un panier bonifié de Lucas Plasse, 51-56 à la 25e. Mais les Florivaliens ont de la ressource et parviennent à reprendre l’avantage grâce notamment à 5 points de Cadet (62-61 à la 29e). La décision intervient rapidement dans le money time. Marvin Sarkis fait feu de tout bois (14 points dans la période) et la barre des dix unités est atteinte (63-74 à la 35e). Tresch fait de la résistance (70-78) mais notre équipe en remet une couche et inflige un sévère 4-18 à son adversaire. Eliminé, Arthur Ekani quitte le parquet à la 39e, suivi par les Guebwillerois Kuntz et Tresch (40e). C’est Ismaïl Soussi qui marque le 100e point sur lancer franc.

« C’était globalement un match de qualité » souligne Jean-Luc Monschau. « On a gêné notre adversaire en faisant un pressing et refait le handicap de 14 points à la mi-temps. Quand l’objectif est atteint, il y a souvent un petit relâchement mais je préfère donner du crédit à Guebwiller, qui a bien joué et possède des joueurs de qualité. J’ai bien aimé ce que cette équipe a produit. L’organisation mise en place par Pierre Hirlemann est bonne et elle devrait faire un bon parcours en Prénationale. On a bien fait de prendre nos adversaires au sérieux, ils se sont adaptés et ont trouvé des solutions pour gagner la troisième période. On a ensuite fait l’effort en début de quatrième quart-temps pour avoir une fin de match tranquille. En l’absence de Grebongo et Minté, on a été dans l’improvisation avec des joueurs qui n’évoluaient pas à leur place ordinaire. Notre seul intérieur de métier, Ekani, a pris des fautes et, par moments, on a joué avec une paire d’intérieurs inédite composée de Willig et Gitta ! »

JL-S

La fiche technique:

ASL Guebwiller (+14) – Mulhouse-Pfastatt BA 79-100.

Guebwiller, Gymnase Théodore Deck.

Les quart-temps: 26(+14)-20, 18-26; mi-temps: 44-46; 18-16 (62-62), 17-38.

Arbitres: MM. J. Springer et E. Dangel.

ASLG: 25 paniers dont 6 à trois points (Germany et Tresch 2), 9 lancers francs sur 16 ; 26 fautes personnelles et une antisportive (Tresch), Tresch et Kuntz éliminés. Les points: Cadet 7, Germany 6, Tresch 16, Muller 14, Kuntz 8 puis Amara 3, Diringer 4, Garnier (cap.) 4, Steinmetz 3. Entraîneur: Hirlemann.

MPBA: 33 paniers dont 9 à trois points (Plasse et Diehl 2), 25 lancers francs sur 31 ; 17 fautes personnelles et une technique (Sarkis), Ekani éliminé. Les points: Sarkis 17, Diehl (cap.) 15, Soussi 12, May Thompson 22, Ekani 13 puis Plasse 9, Gitta, Moroni 3, Willig 9. Entraîneur: Monschau.

10/10 pour le MPBA!

3 septembre 2018    Catégorie(s) : Avant-saison Imprimer. Imprimer.

Nos deux équipes seniors engagées en championnat de France ont réalisé le sans-faute dans leur cycle de matchs de préparation respectif! Samedi soir, la troupe N2 de Jean-Luc Monschau l’a facilement emporté à la Doller face à une équipe du BesAC (N1) émoussée par un gros match disputé la veille face à Evreux (Pro B). Un peu plus tôt, la N3 de Laurent Minnig avait arraché la victoire face à une redoutable équipe de l’EB Mirecourt (N3) au Cosec de Pfastatt. Découvrez les commentaires des coachs et les fiches techniques des deux rencontres!

Notre photo: au coup de sifflet de la rencontre MPBA – BesAC, l’accolade est chaleureuse entre JLM et Nicolas Faure, deux anciens entraîneurs de Pro A qui s’apprécient tout particulièrement. (photo Jean-Laurent Soltner) 

Les deux groupes ont ainsi remporté les 5 matchs de préparation qu’ils ont disputés chacun. Place désormais au championnat pour notre équipe fanion, qui entre en lice samedi prochain à Liévin (Pas-de-Calais). Quant au MPBA N3, qui bénéficie d’une semaine de préparation supplémentaire, il dispute un dernier match d’entraînement (scrimmage) jeudi soir (20h30) gymnase Théodore Deck à Guebwiller (PN).

« Il ne faut pas tirer de conclusions pour un match comme ça. Avec deux matchs en 24 heures, nos adversaires étaient plus émoussés que nous, qui étions en mesure de mettre de l’intensité » assure Jean-Luc Monschau. « On a l’impression qu’on partage une vraie volonté défensive et qu’on progresse dans la cohésion offensive. Les choses sérieuses vont commencer maintenant! »

Mulhouse-Pfastatt BA – Besançon AC 104-63.

Mulhouse, Gymnase de la Doller.

Les quart-temps: 35-11, 32-13; mi-temps: 67-24; 17-17 (84-41), 20-22.

Arbitres: MM. E. Bourquard et Y. Perrin.

MPBA: 40 paniers dont 11 à trois points (Plasse 7), 13 lancers francs sur 16 ; 12 fautes personnelles, Soussi éliminé (35e). Les points: Plasse 29, May Thompson 16, Ekani 8, Grebongo 16, Willig 8 puis Sarkis 17, Moroni 6, Soussi 4. Non entrés en jeu: Diehl, Gitta. Entraîneur: Monschau, assisté de Gitta.

BesAC: 23 paniers dont 6 à trois points (Dos Santos 3), 11 lancers francs sur 13 ; 16 fautes personnelles et une antisportive (Dos Santos). Les points: Ikuesan 10, Uzas 5, John 2, Vorotnikovas 20, Mukuna 10 puis Dos Santos 12, Maraux 4. Non entré en jeu: Tall. Entraîneur: Faure, assisté de Kalambani.

« Globalement, on est satisfaits puisqu’on a réussi à battre une grosse équipe de N3. Mirecourt est taillé pour jouer le podium voire plus » souligne Laurent Minnig. « C’était un vrai match dans l’intensité, nos adversaires sont venus pour dérouler leur jeu et travailler. On a dû se retrousser les manches pour arracher le match. L’une des richesses de notre équipe est qu’elle compte en son sein plusieurs joueurs qui peuvent être décisifs. Samedi soir, ce sont les anciens Mario (Porter) et Damien (Thibedore) ainsi que le jeune Mathieu Bertrand qui ont renversé le match dans le quatrième quart-temps. Il reste des choses à améliorer mais c’était intéressant, les spectateurs ont été unanimes à déclarer avoir assisté à un beau match de basket. C’est bien sûr le championnat qui compte mais gagner en préparation amène de la confiance ».

Mulhouse-Pfastatt BA2 – EB Mirecourt 78-76.

Pfastatt, Cosec.

Les quart-temps : 13-28, 22-13; mi-temps 35-41 ; 20-17 (55-58), 23-18.

Arbitres: MM. M. Seners et E. Dangel.

MPBA2: 31 paniers dont 5 à trois points (Bertrand 3), 11 lancers francs sur 19. 19 fautes personnelles. Les points : Ekembé 11, Thibedore (cap.) 14, Diebold 4, Uneau 15, Porter 12 puis Calvayrac,  Diehl 2,  Taczanowski, Ahamadi Amdjade, Spinali 8, Bertrand 12. Entraîneur: Minnig, assisté de Rieber.

EBM: 29 paniers dont 7 à trois points (Essomba Tana et Jacques 2), 11 lancers francs sur 13. 17 fautes personnelles et une antisportive (Jérome), Aunis éliminé. Les points : Aunis 9, Baibet 12, Martin Kellie 18, Essomba Tana 10, Jacques (cap.) 14 puis Jérome 4, Duvoid, Ouazet 2, Tayayi 4, Petitjean 3. Entraîneur: Dehail.

JL-S

 

MPBA – BesAC: les images

3 septembre 2018    Catégorie(s) : Photos Imprimer. Imprimer.

Cliquez sur le lien ci-dessous pur découvrir l’album photo signé Jean-Laurent Soltner de la rencontre de préparation entre le MPBA et le Besançon AC.

MPBA – BesAC: les photos

Les images du weekend 34

27 août 2018    Catégorie(s) : Photos, Photos Imprimer. Imprimer.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour découvrir l’album photo du weekend réalisé par Jean-Laurent Soltner (matchs des S1 et des S2).

Les photos du weekend

MPBA – Schwenningen arrêté

26 août 2018    Catégorie(s) : Avant-saison Imprimer. Imprimer.

Le 4e match de préparation du MPBA, hier soir face à Schwenningen (2. Basketball-Bundesliga ProB) au Gymnase de la Doller, n’est pas allé à son terme. Mécontent de l’arbitrage, le coach de l’équipe allemande a rappelé ses hommes et quitté le parquet à la 27e. A ce moment-là, le MPBA menait sur le score de 48-40. La rencontre s’est terminée par un 5 contre 5 entre nos joueurs.

Notre photo: Johan Grebongo a survolé les débats dans la peinture. Avec ses 9 points à 3/5 au tir, 3/4 LF, 6 rebonds dont 4 offensifs, une passe, une balle perdue, 2 interceptions, un contre et 4 fautes provoquées en 14’48” de jeu, l’international centrafricain a obtenu la meilleure note d’évaluation (18) de la rencontre. (photo Jean-Laurent Soltner)

La fiche technique (merci à notre tandem de statisticiens Philippe Pelz/Sébastien Grob!):

Mulhouse-Pfastatt BA – Wiha Panthers Schwenningen  48-40.

Mulhouse, Gymnase de la Doller.

Les quart-temps: 13-14, 23-15; mi-temps: 36-29; 12-11 arrêt.

Arbitres: MM. V. Bourquard et C. Kramer.

MPBA: 18 paniers sur 40 tirs dont 3 sur 15 à trois points (Diehl 2), 9 lancers francs sur 16 ; 30 rebonds (Minté 8) dont 10 offensifs (Grebongo 4), 7 passes (Plasse 2), 13 balles perdues (Ekani 3), 7 interceptions (Sarkis 3), 2 contres (Soussi et Grebongo), 16 fautes provoquées (May Thompson et Grebongo 4), 4 fautes personnelles et une antisportive (Diehl). Les points: Plasse, Diehl (cap.) 7, Minté 7, May Thompson 10, Grebongo 9 puis Sarkis 5, Soussi 3, Ekani 5, Moroni, Willig 2. Entraîneur: Monschau assisté de Gitta.

WPS: 16 paniers sur 38 tirs dont 5 sur 16 à trois points (Braimoh et Moore 2), 3 lancers francs sur 5 ; 20 rebonds (Hajric 4) dont 3 offensifs (Hajric 2), 10 passes (Akaber 3), 13 balles perdues (Tsvetkov 3), 5 interceptions (Abaker 2), 5 fautes provoquées (Moore 2), 15 fautes personnelles et une technique au coach. Les points: Borekambi 9, Karamatskos 2, Moore 11, Friederici 5, Hajric 7 puis Pakamanis, Braimoh 6, Tsvetkov, Osterwalder, Abaker. Entraîneur: Velcic assisté de Panjarov.

JL-S

MPBA – Holtzheim: les photos

24 août 2018    Catégorie(s) : Photos Imprimer. Imprimer.

Suivez le lien pour découvrir les photos signées Jean-Laurent Soltner de la rencontre de préparation qui a opposé le MPBA à la Vogesia Holtzheim, mercredi soir à Illzach.

MPBA – Holtzheim: les images

Les Bleus sur leur lancée

24 août 2018    Catégorie(s) : Avant-saison Imprimer. Imprimer.

Notre équipe fanion a remporté une troisième victoire en autant de matches de préparation en prenant le meilleur sur la Vogesia Holtzheim (69-59), mercredi soir à Illzach.

Notre photo: Bacasso Minté attaque le cercle face à Roman Mackowiak sous les yeux de Cuneyt Cayir, Quentin Diehl, Frédéric Minet, Drazen Klaric, Arthur Ekani, Matthieu Spitz et Quentin Willig. Les deux géants se sont livrés un beau duel sous les paniers. (photo Jean-Laurent Soltner)

Si Marvin Sarkis ouvre le score avec la faute pour le MPBA (3-0), ce sont les Bas-Rhinois qui prennent progressivement l’avantage grâce notamment à trois réussites derrière l’arc, 13-18 à la première sirène. La soufflante de Jean-Luc Monschau porte ses fruits. Sous l’impulsion de ses deux meneurs Lucas Plasse et Marvin Sarkis, nos favoris retrouvent des couleurs et repassent en tête. Un panier primé de Minet au buzzer permet à Holtzheim de limiter la casse à la mi-temps, sifflée sur le score de 35-31.

A la reprise, les deux formations se livrent un mano a mano, 42-39 puis 45-42 et 47-44 à la 29e. Les hommes d’Eric Zimmer lâchent alors des plumes. L’ex-Mulhousien Cuneyt Cayir commet sa 4e faute. En face, Raheem May Thompson, Bacasso Minté et Ismaïl Soussi alimentent la marque avant que Quentin Willig, au buzzer du troisième acte, ne porte l’estocade, 55-44. Ce même Quentin Willig, en périphérie, scelle l’écart maximal de la rencontre, 62-48 à la 35e. Les dernières minutes anecdotiques permettent aux supporters mulhousiens de fêter la victoire avec leurs favoris.

« Sur certains aspects, on a encore progressé, d’autres restent à travailler, ce qui est logique à ce stade de la préparation » commente Jean-Luc Monschau. « Défensivement le score n’est pas mauvais mais toutes les règles ne sont pas encore assimilées et exécutées. En attaque, on a joué plutôt juste et perdu peu de ballons. Toutefois, on n’a pas toujours su amener le ballon là où il le fallait, notamment durant le premier quart-temps, ceci expliquant le petit nombre de tirs réussis. Depuis notre première sortie, je relève une progression dans l’exécution en attaque avec une diminution du nombre de pertes de balle. L’engagement et l’état d’esprit des garçons sont bons ».

Le MPBA poursuivra son cycle de matches de préparation samedi soir (19h) au Complexe sportif de la Doller. Quentin Diehl et ses coéquipiers seront opposés aux Allemands de Villingen-Schwenningen, qui viennent d’accéder en 2. Basketball-Bundesliga ProB, soit la troisième division nationale. Championne de ligue régionale du Sud-Ouest la saison dernière avec 27 victoires en 28 matches, la troupe d’Alen Velcic s’annonce comme un adversaire redoutable. « C’est une équipe a priori plus forte que nous. Il faut aussi ce genre de match pour se remettre en question et progresser » souligne le technicien mulhouséo-pfastattois.

JL-S

La fiche technique:

Mulhouse-Pfastatt BA – Vogesia Holtzheim  69-59.

Illzach, Gymnase du Canal.

Les quart-temps: 13-18, 22-13; mi-temps: 35-31; 20-13 (55-44), 14-15.

Arbitres: MM. J. Haller et J. Le Quilliec.

MPBA: 23 paniers dont 5 à trois points (Plasse et Willig 2), 18 lancers francs sur 21 ; 15 fautes personnelles. Les points : Sarkis 10, Diehl (cap.) 2, May Thompson 11, Ekani 11, Grebongo 10 puis Plasse 7, Moroni, Willig 8, Soussi 2, Minté 8. Entraîneur: Monschau assisté de Gitta.

VH: 21 paniers dont 7 à trois points (Klaric 3), 10 lancers francs sur 13 ; 19 fautes personnelles. Les points : Minet 8, Klaric 11, Cayir (cap.) 2, Spitz 4, Mackowiak 15 puis Sauter 6, Krauth, Koné 3, Hattemer 2, Martial 8. Entraîneur: Zimmer, assisté de Nérome.

Jean-Luc Monschau a bien voulu répondre à nos questions et nous l’en remercions. Précis, percutant et sans détour comme à son habitude, le natif de Mulhouse et résident à Pfastatt s’exprime sur différents sujets autour de la création du MPBA. Profitez!

Notre photo: c’est ravi de pouvoir animer les premières séances d’entraînement du MPBA Elite au gymnase Maurice Schoenacker que Jean-Luc Monschau a entamé une 27e saison sous les couleurs mulhousiennes ou pfastattoises. (photo Jean-Laurent Soltner) 

Lire la suite »

La présentation des nouveaux

8 août 2018    Catégorie(s) : Effectif Imprimer. Imprimer.

Pour ceux qui n’ont pas pu les découvrir sur notre page du réseau social Facebook, nous relayons ici les présentations des nouveaux au MPBA, Valentin Moroni, Arthur Ekani, Marvin Sarkis, Hugo Diehl, Raheem May Thompson et Mathieu Gitta.

1. Valentin Moroni

Nous vous proposons de découvrir les nouvelles recrues du MPBA sous forme d’un court portrait. On commence par un retour, celui de Valentin Moroni! Né en 1992, l’arrière-ailier d’1m90 obtient sa première licence à l’âge de 8 ans dans le club de son village, l’AS Spechbach, où il fourbit ses armes jusqu’en catégorie cadet. Il mute alors à l’ASSM, qui nourrit de grandes ambitions à ce niveau. Las, les cadets pfastattois, dirigés par Benoît Hanser, concédent une douloureuse défaite en finale régionale face à Lutterbach en 2010. Passé sénior, il intègre la « Deux », qui évolue en Promotion d’excellence régionale. Après une relégation au niveau départemental en 2012, la formation dirigée par Cédric Garnier remonte immédiatement, raflant au passage le titre de championne d’Alsace. Cette saison 2012-13, Val s’entraîne également avec le groupe de N2 sous la houlette de Laurent Minnig. Il décide ensuite de tenter l’aventure avec la nouvelle CTC Basket Nord Sundgau en Prénationale. Un choix gagnant puisqu’en terminant deuxièmes, les « Verts » accèdent au niveau national à l’issue de la saison 2015-2016. Meilleur marqueur de Nationale 3, toutes poules confondues, avec une moyenne de 25,32 points/match (source Mr Stats), Valentin se met particulièrement en évidence. Mais ses performances ne suffisent pas et le BNS connait les affres de la relégation. L’artilleur dispute un parcours plus mitigé en Prénationale la saison dernière. Il décide de se lancer un nouveau défi à l’intersaison en signant au MPBA Elite. « Je suis motivé à l’idée de venir découvrir le niveau de la Nationale 2 et de pouvoir m’entraîner de façon régulière. Suite à ma bonne saison en N3, où j’ai fini meilleur marqueur de toutes les poules, j’ai senti le moment opportun pour apporter ma pierre à l’édifice dans ce nouveau projet. Maintenant, à moi de ne rien lâcher ! ». Le com’ de JLM: « Valentin veut faire ses preuves en N2 et j’aime son côté ambitieux ». Bonne saison à toi, Val !

2. Arthur Ekani

C’est par le portrait d’Arthur Ekani que nous poursuivons le tour d’horizon de nos nouvelles recrues. Né au Cameroun en 1988, où il a vécu jusqu’à l’âge de six ans, Arthur pratique différents sports avant de prendre sa première licence à l’AL Meyzieu en 2004. Manquant de fondamentaux, il s’appuie sur ses qualités athlétiques et travaille dur à l’entraînement. L’année suivante, il intègre les cadets France de Vaux-en-Velin. C’est à la CRO Lyon qu’il débute son parcours en sénior et décide de tenter sa chance outre-Atlantique. Mais une semaine avant son départ, il contracte une grave blessure et doit renoncer. Stoppé dans sa progression, il rebondit à Aix-Maurienne en 2008 où il reste trois saisons et, surtout, franchit un cap. Il mute ensuite six fois d’affilée, respectivement à Oullins, Toulouges, Beaujolais, au Puy-en-Velay, retour à Toulouges, et au Sapela Basket 13 (en 2016). L’ailier-fort d’1m99 dispute deux exercices dans les Bouches-du-Rhône, soldant le second sur une moyenne de 11,42 points par match (26 matchs disputés, source Mr Stats). « J’ai choisi le MPBA car le projet que m’a présenté Jean-Luc Monschau m’a plu. Je recherchais un club ambitieux, avec une bonne structure de travail, dans lequel je pourrais évoluer au sein d’un bon collectif. Cependant le fait d’être coaché par Jean-Luc a fortement influencé ma décision, connaissant le palmarès du Monsieur… ». Quant à JLM, il précise: « Arthur, qui est le plus âgé de nos recrues du haut de ses 30 ans, possède une certaine expérience et est assez complet ». Bienvenue et bonne saison à toi, Arthur!

3 Marvin Sarkis

3e volet de notre rubrique découverte des nouveaux avec Marvin Sarkis, qui est non-muté! Né en 1994 à Roanne, Marvin apprend très tôt à manier la balle orange, étant titulaire de sa première licence à l’AS Roanne en 2000. Six ans plus tard, il mute dans le club phare de la commune, la Chorale, où il évolue notamment avec les minimes France tout en intégrant le pôle espoirs du Lyonnais. Il effectue sa première année en tant que cadet au centre de formation de la Chorale, sa deuxième au Coteau puis sa dernière en championnat de France à Saint-Etienne Métropole. Il joue ensuite au niveau régional, à Mably, avant de défendre les couleurs de l’AS Tarare (N3) de 2013 à 2015. Le meneur d’1m92 décide alors de rejoindre Aix-Maurienne, où il évolue au sein de l’équipe réserve tout en s’entraînant avec l’effectif pro. Enfin, en 2016, il pose ses valises à Châteauroux (N2). A l’issue d’une saison compliquée collectivement avec la Berrichonne et n’ayant pas trouvé chaussure à son pied, il fait toute la présaison avec Aix-Maurienne (Pro B) puis passe quatre mois de l’année aux États-Unis chez son meilleur ami afin de s’entraîner et rester en forme. Pour la petite histoire, Marvin est le frère de Malcolm Cazalon, le fils de Laurent, et venait souvent à Pfastatt lorsqu’il était petit. « J’ai décidé de rejoindre le MPBA premièrement pour le projet qui est très intéressant. C’est excitant de faire partie d’une équipe qui joue la montée et souhaite retrouver le haut niveau. Deuxièmement, le fait de pouvoir jouer sous la direction de Jean-Luc Monschau, qui est de loin l’un des meilleurs coachs français, est une opportunité qui ne se refuse pas. C’est la meilleure chose pour moi dans l’objectif de passer un cap durant cette année charnière pour la suite de ma carrière ». Le com ‘ de JLM : « Marvin a un autre registre que Lucas (Plasse) et tous deux se complèteront parfaitement à la mène ». Au nom de toute l’association, Marvin, nous te souhaitons la bienvenue et une saison conforme à tes attentes !

4. Hugo Diehl

Pleins feux sur Hugo Diehl, qui rejoint notre club en provenance de la SIG (N3) ! Le résident de Gertwiller (près de Barr), qui fêtera ses 20 ans en octobre prochain, est titulaire de sa première licence à Barr/Gertwiller dès 2003. Cinq ans plus tard, il dispute deux saisons au CJS Geispolsheim. Ses bonnes dispositions lui permettent d’intégrer la SIG en catégorie benjamins. Combatif et doté d’une belle technique, il est surclassé en senior à l’âge de 16 ans et joue avec l’équipe de la SIG en N3. Après une relégation en Prénationale, la formation bas-rhinoise retrouve le niveau national à l’issue de l’exercice 2016-2017 sous la houlette de Ludovic Kayser. La saison dernière, le meneur-arrière d’1m87 a terminé meilleur marqueur de son équipe avec une moyenne de 14,74 points par match et une pointe à 38 points face à Dessenheim lors de la 21e journée (source Mr Stats). Hugo est le petit frère de Quentin, capitaine de notre équipe fanion la saison dernière et qui défend nos couleurs depuis septembre 2014. « J’ai choisi le MPBA premièrement car le projet que m’ont présenté les dirigeants m’a plu, je cherchais un club ambitieux et bien structuré. Deuxièmement car j’ai la chance de pouvoir m’entraîner avec l’équipe élite, je sais que je vais énormément apprendre et progresser sous les ordres de Jean-Luc Monschau. Je cherchais à pouvoir m’entraîner un maximum, j’ai la possibilité d’évoluer en Nationale 3 et avec l’équipe Élite. Donc c’est parfait pour moi. Puis, il y a mon grand frère. Le fait de le rejoindre ici a fortement influencé mon choix. C’était une offre que je ne pouvais pas refuser. Je suis heureux et motivé d’évoluer sous les couleurs du MPBA cette saison ». Au nom de toute l’association, nous lui souhaitons la bienvenue ainsi que beaucoup de réussite et de plaisir !

5. Raheem May Thompson

L’ailier anglais d’1m97 pourrait être l’une des révélations de la saison en N2D! C’est le 6 février à Londres que Raheem pousse son premier cri pour le bonheur de sa maman, Elle May, et son papa, Leo Thompson. Ce dernier est basketteur de haut niveau, il remporte notamment la médaille d’or avec l’équipe d’Angleterre lors d’une édition des Jeux du Commonwealth. Le jeune Raheem débute le basket en club à l’âge de 13 ans aux Tigres de Toxteth, dans le centre de Liverpool. Il atteint très vite un niveau qui lui permet d’être sélectionné dans l’équipe nationale anglaise des U16. Lors du championnat d’Europe (division B) en 2007 à Skopje (Macédoine), il totalise 7,4 points, 5,9 rebonds, 0,9 passes et 2,4 contres par match. Trois ans plus tard, il est membre de l’équipe britannique U20. Entretemps, il est parti étudier aux Etats-Unis, dans le Maryland, respectivement à DeMatha Catholic et Towson Catholic High School, avant d’intégrer en 2009 l’Université de Quinnipiac (Connecticut), où il réalise son rêve de jouer en D1. En 2011, son cursus terminé, Raheem retourne chez lui à Liverpool avant de muter aux Trailblazers de Derby l’année suivante. Il rejoint ensuite les Lions de Londres engagés en British Basketball League, la division la plus haute du Royaume-Uni, un niveau qu’il ne quittera plus. En 2015, il défend les couleurs des Riders de Leicester puis, en 2016, celles des Phoenix de Cheshire. La saison dernière, en championnat, il a compilé 14,39 points/match, 3,97 rebonds, 1,45 passes, 1,12 interceptions et 1,15 contres en 33 matchs, tous débutés dans le cinq de base. Sur son choix de rejoindre le MPBA, Raheem précise « Well I’ve chosen to come here to help the team try and gain promotion ». Le mot du coach Jean-Luc Monschau à son sujet : « Raheem est un extérieur de grande taille polyvalent qui devrait nous apporter des choses que nous n’avons pas encore ». On behalf of all association members, I would like to take this opportunity to extend a warm welcome to tou, Raheem!

6. Mathieu Gitta

On termine notre tour d’horizon des nouvelles recrues par un bref portrait de l’assistant-coach du MPBA Elite, Mathieu Gitta ! Mathieu a raccroché ses baskets pour démarrer une carrière d’entraîneur. On pourrait écrire un livre sur ses aventures tant il a marqué de son empreinte l’histoire du basket haut-rhinois durant plus de deux décennies. Ah bon, c’est déjà fait, au temps pour moi 😉 Plus sérieusement, celui qui fêtera ses 42 ans en octobre prochain symbolise on ne peut mieux le rapprochement Mulhouse-Pfastatt. Les chiffres parlent d’eux-mêmes: Mat’ a disputé 15 saisons sous le maillot de l’ASSM (de 1996 à 2011) dont 12 en championnat de France (259 matchs, 4356 points marqués) et 7 avec le FCM Basket. Un bilan exceptionnel auquel il faut ajouter 9 victoires en coupe départementale du Crédit Mutuel (5 avec l’ASSM, 4 avec le FCM dont la dernière avec l’équipe réserve). Relevons que Mathieu a pris une licence joueur, un détail qui peut avoir son importance en cas de coup dur au sein de l’effectif de Jean-Luc Monschau. Nous lui souhaitons de vivre autant de succès et de joies dans son nouveau rôle que ceux qu’il a connus sous le maillot portant le numéro 15!

Textes et photos Jean-Laurent Soltner

Le calendrier du MPBA Elite

3 août 2018    Catégorie(s) : Calendrier Imprimer. Imprimer.

Découvrez le calendrier du MPBA Elite qui évolue dans la poule D en N2. Il peut être sujet à modifications tout au long de la saison, consultez-le régulièrement!