TCF: les Bleus passent le 2e tour

5 octobre 2018    Catégorie(s) : A La Une, Coupes Imprimer. Imprimer.

Les hommes de Jean-Luc Monschau ont franchi le deuxième obstacle de la phase qualificative au Trophée coupe de France en prenant la mesure du WOSB dans les six dernières minutes, mercredi soir au Palais des sports (86-68).

Notre photo: Johan Grebongo est le joueur de la semaine. Déjà dominateur face à Sainte-Marie/Metz samedi dernier en championnat (21 points, 20 rebonds), l’international centrafricain a confirmé face au WOSB (20 points, 11 rebonds, 9 fautes provoquées, 32 d’évaluation). (photo Jean-Laurent Soltner)

Lire la suite »

Le MPBA dans le money time

17 septembre 2018    Catégorie(s) : Coupes Imprimer. Imprimer.

Longtemps accroché par Guebwiller (Prénationale), samedi soir au gymnase Théodore Deck, le MPBA a forcé la décision dans le dernier acte et s’est qualifié pour le deuxième tour de la phase qualificative du Trophée coupe de France (79-100).

Notre photo: auteur de 14 points dans le money time, Marvin Sarkis a mis fin aux espoirs de qualification de vaillants Guebwillerois. (photo archives Jean-Laurent Soltner)   

Privé de ses deux intérieurs Johan Grebongo, sélectionné en équipe nationale centrafricaine, et Minté, blessé, Jean-Luc Monschau aligne son adjoint Mathieu Gitta, samedi au gymnase Théodore Deck lors de la rencontre face à Guebwiller comptant pour le premier tour de la phase qualificative du Trophée coupe de France. Partis avec un débours de 14 points en raison des deux divisions les séparant de leurs adversaires, les Mulhouséo-Pfastattois tentent un rapide rapproché dans le sillage de Raheem May Thompson. Mais Muller et ses coéquipiers ne s’en laissent pas compter et préservent 6 points d’avance au premier buzzer (26-20). Ils se battent becs et ongles avant d’être dépassés à la 18e suite à un panier primé de Quentin Diehl (43-44). La pause est atteinte sur le score de 44-46.

« On a été dans l’improvisation »

Quentin Diehl et compagnie pensent avoir fait le plus dur après un panier bonifié de Lucas Plasse, 51-56 à la 25e. Mais les Florivaliens ont de la ressource et parviennent à reprendre l’avantage grâce notamment à 5 points de Cadet (62-61 à la 29e). La décision intervient rapidement dans le money time. Marvin Sarkis fait feu de tout bois (14 points dans la période) et la barre des dix unités est atteinte (63-74 à la 35e). Tresch fait de la résistance (70-78) mais notre équipe en remet une couche et inflige un sévère 4-18 à son adversaire. Eliminé, Arthur Ekani quitte le parquet à la 39e, suivi par les Guebwillerois Kuntz et Tresch (40e). C’est Ismaïl Soussi qui marque le 100e point sur lancer franc.

« C’était globalement un match de qualité » souligne Jean-Luc Monschau. « On a gêné notre adversaire en faisant un pressing et refait le handicap de 14 points à la mi-temps. Quand l’objectif est atteint, il y a souvent un petit relâchement mais je préfère donner du crédit à Guebwiller, qui a bien joué et possède des joueurs de qualité. J’ai bien aimé ce que cette équipe a produit. L’organisation mise en place par Pierre Hirlemann est bonne et elle devrait faire un bon parcours en Prénationale. On a bien fait de prendre nos adversaires au sérieux, ils se sont adaptés et ont trouvé des solutions pour gagner la troisième période. On a ensuite fait l’effort en début de quatrième quart-temps pour avoir une fin de match tranquille. En l’absence de Grebongo et Minté, on a été dans l’improvisation avec des joueurs qui n’évoluaient pas à leur place ordinaire. Notre seul intérieur de métier, Ekani, a pris des fautes et, par moments, on a joué avec une paire d’intérieurs inédite composée de Willig et Gitta ! »

JL-S

La fiche technique:

ASL Guebwiller (+14) – Mulhouse-Pfastatt BA 79-100.

Guebwiller, Gymnase Théodore Deck.

Les quart-temps: 26(+14)-20, 18-26; mi-temps: 44-46; 18-16 (62-62), 17-38.

Arbitres: MM. J. Springer et E. Dangel.

ASLG: 25 paniers dont 6 à trois points (Germany et Tresch 2), 9 lancers francs sur 16 ; 26 fautes personnelles et une antisportive (Tresch), Tresch et Kuntz éliminés. Les points: Cadet 7, Germany 6, Tresch 16, Muller 14, Kuntz 8 puis Amara 3, Diringer 4, Garnier (cap.) 4, Steinmetz 3. Entraîneur: Hirlemann.

MPBA: 33 paniers dont 9 à trois points (Plasse et Diehl 2), 25 lancers francs sur 31 ; 17 fautes personnelles et une technique (Sarkis), Ekani éliminé. Les points: Sarkis 17, Diehl (cap.) 15, Soussi 12, May Thompson 22, Ekani 13 puis Plasse 9, Gitta, Moroni 3, Willig 9. Entraîneur: Monschau.